Imprimante matricielle / à aiguille

| 1 Commentaire

Il existe plusieurs types d’imprimantes, et chacune utilise une technologie différente. L’imprimante laser, l’imprimante à ruban, à sublimation, à transfert thermique… mais dans cette première partie, nous nous intéressons à l’imprimante matricielle parfois appelée imprimante à aiguille.

Sur ces imprimantes, la tête d’impression est constituée d’une multitude d’aiguilles commandées individuellement par des électroaimants et alignées à la verticale, de sorte que la hauteur d’une ligne de texte soit entièrement couverte.

Ces aiguilles très fines sont en général entre 9 à 32. Ce nombre détermine la qualité de l’impression ; plus le nombre d’aiguilles est élevé, meilleur sera la qualité de l’impression.

L’encre est fournie par un ruban carbone, également appelé « ruban encreur » (il s’agit du même système utilisé par les machines à écrire – un tissu imprégné d’encre). Le ruban encreur circule en boucle entre la tête d’impression et la feuille de papier.

Chaque aiguille permet d’imprimer un point minuscule, chaque caractère est donc composé de plusieurs points. On obtient toutes sortes de caractères par combinaison, et parce qu’il y a un impact, on utilise pour cette imprimante du papier « auto-copiant » pour avoir en un seul passage, plusieurs exemplaires.

A chaque fin de ligne un rouleau fait tourner la feuille.

L’imprimante matricielle est destinée à un usage professionnel. Cette imprimante robuste est d’une grande simplicité, fiable et permet de gérer de gros volume d’impression.

 Ils fabriquent des imprimantes matricielles :

Un Commentaire

  1. Pingback : Imprimante laser |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.

*